【SEGA❤︎SATURN】28 ans d’espace-mémoire inclus dedans

Dis donc, quelle semaine pour les jeux FMV, c’est au tour du thriller érotique The Sacred Pools d’avoir été retrouvé.

Le jeu, qui aurait dû sortir en 1997 ou 1998, tentait de mélanger deux phénomènes de l’époque : MYST et Basic Instinct. Je sais ce que vous pensez : « mais… ça a l’air d’une idée complètement débile !? » et vous avez malheureusement raison.

The Sacred Pools était un projet avorté de SegaSoft, une discrète filiale de Sega of America dont le principal objectif était de se détacher de la Saturn et de développer en secret le projet Dural, la vision américaine / Stolarienne de la console devant succéder à la Saturn, en partenariat avec 3DFX. Cette équipe US perdra finalement face au projet concurrent de Sega Japon, la Katana, développée en partenariat avec Hitachi et NEC, et qui deviendra la Dreamcast (et vu les bonnes idées software de SegaSoft, pas sûr qu’on ait perdu grand chose à louper leur hardware).

Le développement de The Sacred Pools avait été confié à The Code Monkeys, développeur anglais déjà à l’œuvre sur Tomcat Alley et Surgical Strike pour le Mega CD. SegaSoft étant relativement indépendant de Sega, ils avaient même envisagé de sortir le jeu sur PC et PlayStation histoire de rentrer dans leurs frais, le développement ayant fameusement explosé son budget initial. Bref, un grand moment de n’importe quoi Sega.

Rebondissement dans cette affaire : une version antérieure de ce titre avait déjà été dumpée en 2004, quand le jeu portait un autre nom.

https://twitter.com/Danbo_4/status/1587318141167800320
https://hiddenpalace.org/Rebellion_(Oct_15,_1996_prototype)

24 novembre pour Cleopatra Fortune S-Tribute sur Switch, Steam, PS4 et même Xbox. C’est donc basé sur l’excellent portage Saturn, avec quelques sympathiques fonctionnalités supplémentaires permises par l’émulation, notamment un Stage Select en Mystery Mode, mais ça évitera surtout de payer $230 pour un exemplaire…


Et une semaine plus tard (1er décembre), City Connection sortira sur ces mêmes plateformes le GOTY 2022 : Elevator Action Returns S-Tribute. Espérons qu’ils ne chient pas dans la colle sur l’input lag mais ça évitera surtout de payer $230 $260 pour un exemplaire…

Elevator Action Returns was originally released as a 2D side-scrolling shooter game by TAITO in 1995. This game is a reproduction of the home console version released by Ving in 1997.

Select one of three special forces members—Kart Bradfield, Edie Burret, or Jad the Taff—then start the game. Grab data from all the red doors, then escape the stage.

When every stage has been cleared, players will also be able to play the first game in the series, Elevator Action (single-player only).

Convenient Features and Option Settings Only Available in S-Tribute

  • Rewind – Rewind gameplay a by certain amount of time and resume.
  • Slow Mode – Slow game pace down with a single button press.
  • Quick Save / Load – Save game state at any point.
  • Unlimited Credits – The limit on the number of continues can be disabled, allowing for infinite continues.
  • Stage Select – The game can be started from any stage.
  • Increased Healing – Increase the amount of damage healed by obtaining healing items.
  • Lives – Player character lives can be increased up to nine lives.
  • Sub-Weapon Buttons – Sub-weapons are normally used by pressing the shoot button and jump button at the same time, but this can be set to any other single button.
  • Changing the Amount of Damage – You can change the amount of damage you’ll get when the enemy hits you.
  • Keeping the Same Weapon – You can keep your machine gun or rocket launcher if it still holds bullets on to the next level.
  • Scan Lines – Mimics the nostalgic CRT monitor display.

About the S-Tribute series

Reprints of classics produced and developed by City Connection with the Zebra Engine during the Saturn era. Play a variety of titles with improved controls and new features.

2 « J'aime »

Dixième et dernière étape du catalogue annoté des sorties japonaises de 1995, qui démarre avec DX Jinsei Game (15 décembre) et se conclut donc avec l’extraordinaire Sega Rally Championship (29 décembre). Il lui faudra bien du courage pour attaquer 1996 qui serait potentiellement deux fois plus long (vingt vidéos?) avec plus de 300 jeux sortis.

Mazette ! La vingtième étape du tournoi Street Fighter Championship en cours se jouait sur Tōryū Densetsu Elan Dorée. Quelque chose me dit qu’Eliorna est Top Tier.

Evidemment bouillant pour les S-Tribute susmentionnés même si je reste sur ma faim pour le Layer Section™ & Galactic Attack™ S-Tribute qui n’autorise pas le 2 players avec les joy-cons séparés (à moins que je sois totalement con ?) ce qui est un peu bête quand tu te retrouves au milieu de nulle part le temps d’un week-end avec un pote et une envie folle de rejouer à ce chef d’oeuvre intemporel.

Ça alors, je n’avais pas fait gaffe mais tu as raison. Quels pignoufs. Vivement que ces jeux ressortent tous en version Arcade Archives…

D’ailleurs, la semaine prochaine, un autre grand jeu de Taito qui a connu une version Saturn.

Chouette collection de goods Daytona USA, dont un magnifique fauteuil pliant de champion, filés aux vainqueurs d’un tournoi Time Trial disputé sur le portage Saturn au début de l’été 1995.


@tam @Cara :pray: Désolé du dérangement annuel mais on peut une nouvelle fois changer le titre du topic puisque cela fait désormais 28 ans que la Saturn enchante petits et grands. :tada:

Je n’ai pas vraiment d’info ou de vidéo intéressante à partager pour l’occasion mais, faute de grive, voici un témoignage assez pertinent de « La Sega Saturn en 2022 ».

Via RetroRGB, je découvre cette sympathique retrospective de jeux dérivés Nights plus ou moins obscurs. Il faut se farcir l’enthousiame surjoué de St1ka mais ça vaut le coup, ne serait-ce que pour les jeux Flash promo.


Et pour le fun…

Cleopatra Fortune S•Tribute est désormais dispo dans toutes les régions sur Switch, PS4, Xbox et Steam.

Hop ! Rebelote : Elevator Action Returns S•Tribute est désormais dispo dans toutes les régions sur Switch, PS4, Xbox et Steam.

Je l’ai choppé tout à l’heure mais impossible de faire reconnaitre la manette en Xinput ni sauvegarder l’option Plein écran. La base, quoi. Du coup je me suis fait rembourser un peu déçu en attendant que la version Steam sorte d’early access.

Je vois que je ne suis pas le seul.

image

Ah oui… Hum. Bon. Mais quelle idée d’acheter un jeu City Connection sur PC, aussi ! La base, quoi. Je te préviens si je vois passer une mise à jour.

Je peux aussi confirmer à @Mister_Pinkounet l’inévitable : pas de mode Joy-Con séparés, en espérant aussi que le jeu finisse par sortir en version Arcade Archives (mais ce sera pas sur PC, du coup).


Si vous avez envie de vous joindre au fun sans claquer des sous dans la version Reborn, voici une partie (en cours) super efficace de Tactics Ogre, version Saturn. Une vidéo par carte environ.

1 « J'aime »

J’ai fait le test sur Cleopatra Fortune il y a quelques jours et le jeu accepte les joy-cons séparés. Peut-être sont-ils obligés d’offrir cette option s’il y a un mode deux joueurs clairement affiché dans le menu ? J’essaye de comprendre…

Bref, je vais quand même prendre EAR pour pouvoir rager sur l’input lag et parce que je suis un énorme iencli.

Edit : l’excellentissime Elevator Action Returns fonctionne avec les joy-cons séparés ! La feinte c’est qu’il faut d’abord lancer le jeu et ensuite dédoubler les joy-cons. Ils seront alors reconnus (je confirme que la manip’ ne fonctionne pas avec Layer Section). Rien de vraiment choquant avec l’input lag après quelques minutes de jeu sinon, le portage a l’air de faire le taf.

(@Mister_Pinkounet Aaaah d’accord, astuce ! Du coup, faut surtout rien dire à City Connection, ils seraient capables de le corriger dans le mauvais sens sans le faire exprès.)

Toujours chaud pour un petit デビルサマナーSOUL HACKERS condensé, merci Higemaru. Dur de mater ça sans soupirer en repensant à ce qu’ils et elles ont fait de Soul Hackers 2 vingt-cinq ans plus tard…

Directeur Marketing Sega Europe en 1995 est sans doute une des pires réincarnations possibles dans un cycle karmique. Cette petite entrevue donnée au magazine espagnol Hitech quelques mois avant la sortie de la console est en tout cas savoureuse avec le recul.

(Barry Jafrato fera partie des limogeages de l’année suivante).

Spain is our favorite market.

Cette déclaration un poil démago m’interpelle, j’imagine que la MD s’est particulièrement distinguée en Espagne mais je n’ai hélas pas de chiffres plus précis que ceux indiqués sur Wikipédia.

RetroRGB m’informe que 80 000 pesatas de 1995 = 850€ constants = OK, Playstation