[VR] La réalité n'a pas de prix. À partir de 299 €

Bonne idée Jusant en VR, ça a l’air parfait.


Furo revient justement sur l’UEVR dans la dernière émission de Canard PC.

(Le quizz d’Izual juste avant est brillant)

Bon, que dire qui n’a pas déjà été dit et redit?…

Plutôt plus petit que ce que j’imaginais, et plus léger aussi. Feeling très premium, malgré des incompréhensions de design (la protection oculaire magnétique, on a envie de prendre le casque par là, et zoup le casque tombe avec la visière qui reste en main)

C’est indéniablement le meilleur casque en termes de passthrough. On « voit » quoi.
On peut regarder son téléphone, même lire des trucs. C’est génial.
Le tracking / mapping du monde réel est vraiment un cran au dessus de tout le reste.
Le eye-tracking machin, UNE FOIS BIEN CALIBRÉ, c’est fonctionnel, mais c’est pas du tout aussi fluide et bon que le système pourtant éprouvé de « pointeur laser » des contrôleurs VR habituels.
C’est finalement ce qui manque le plus. car dans Fruit Ninja, Synth Riders ou Tap Beat (saber) le tracking des mains est completement a la ramasse / traine.
Apres pour regarder des films, oui c’est bien. mais bon.

Honnêtement, super machine. Mais pas grand chose à faire dessus… Pour le moment :crossed_fingers:

2 « J'aime »

Ça ressemble à quoi les « vidéos spatiales » ? C’est « juste » des vidéos 3D avec un effet de flou sur les bords ?

… « Spatiales » :thinking: ?

1 « J'aime »

Tu veux parler des vidéos prises avec un iPhone 15pro ou un Vision Pro ?

C’est à peu près ça. C’est des vidéos binoculaires à l’angle réduit (de l’ordre d’une photo « normale ») que tu peux regarder dans un « cadre » flottant au bords flous. L’effet est assez saisissant tout de même.
On peut aussi les regarder en mode « immersif » ce qui donne un coté Johnny Mnemonic de la gerbe, car on est à la merci des mouvements de caméra (ou de tête) de la personne qui a pris la vidéo.

Ô, replonge dans ton sommeil vaillant topic VR, je viens seulement parler de ta cousine la 3D stéréoscopique.

Récemment, je me suis mis en tête de réutiliser mon moniteur Asus 3D Vision choppé en 2013. Il a toujours fait partie de mon setup depuis lors mais je l’avais relégué en 3e écran vertical pour afficher Slack/Outlook (et faire de l’arcade en tate avec le MiSTer). Il faut dire que c’est une dalle TN assez vilaine, le rendu 2D pique un peu même pour un écran d’il y plus de 10 ans.

Comme j’avais de bon souvenirs de mes parties de Dark Souls en 3D à l’époque et que j’avais justement envie de me replonger dans le jeu pour revisiter certains lieux, j’ai pris mon courage à deux main.

Depuis l’abandon de la 3D en 2020 par Nvidia, j’anticipais une bonne galère mais je dois dire que le plus dur fut d’intervertir mes écrans et de refaire les câblages. Toute la partie software a été supervisée par mon nouveau pote 3D Fix Manager, un frontend amateur qui se charge de la gestion compat, ini, optims, installation des mods, etc. :

Dark Souls en 3D stéréoscopique marche super bien et ce n’est pas juste un gimmick.

Tentative d’illustration

Impossible de retranscrire ici l’effet de profondeur mais, sans doute grâce au nombreux ajustements apportés par la communauté, je trouve que ça marche encore mieux que dans mes souvenirs sur les drivers vanilla d’époque. Et si besoin, l’utilisateur se voit proposé des dizaines de paramètres (de force ou de convergence) si les réglages par défaut ne conviennent pas, je ne me suis pas gêné.

Le rendu 3D stéréo est propre, sans trop de soucis de priorité hormis quelques zones étriquées. Ça file évidemment un sacré coup de tangible au monde et on se surprend à contempler des objets anodins ou des textures pour le plaisir. D’un point de vue pratique, on apprécie aussi mieux les pièges et les distances face au danger. Mes pensées aux lames-pendules de la Forteresse de Sen dont je me gausse désormais.

C’est une expérience proche de la visite de musée, j’y vais d’ailleurs en touriste avec des cheats pour one-shot si besoin. Le but premier est le plaisir architectural, je retrouve ce petit monde lugubre parfaitement agencé que je ne me lasse pas de contempler malgré les limites techniques d’un jeu From PS360.

Je ne regrette pas mon coup de tête et la recherche des lunettes actives dans mes cartons. Je pense d’ailleurs (re) découvrir pas mal d’autres jeux avec cette techno injustement mal-aimée.

Bien sûr, il y a des contreparties : je me retrouve avec un écran principal absolument bif-bof pour tout usage hors-3D, et surtout, j’ai dû downgrader mes drivers graphiques de quelques années en arrière, m’écartant momentanément de mes derniers jeux Steam.

Si la place et les finances le permettaient, je me ferais une config dédiée uniquement à ça.

En tous cas, si jamais vous trouvez en seconde main de veilles TV 3D ou moniteurs, je conseille de tester. L’effet diorama est bien là sans tous les inconvénients de la VR standard (OK il y a des lunettes mais pas de gros casque qui isole ou les satellites de détection).

2 « J'aime »

L’un de vous a déjà essayé/eu des retours sur ce casque ?

J’ai enfin pu essayer le Meta Quest 3, et bien je suis bien content de ne pas l’avoir acheté en aveugle, mes lunettes ne rentrent pas dedans, c’est fou que ce soit encore un problème et qu’on ne puisse pas changer le focus en hardware pour se passer de lunettes.

Je l’ai aussi trouvé trop lourd pour mes cervicales, et j’ai été plutôt déçu par les contrôleurs que j’ai trouvé trop simples.

Dans le même genre d’épiphanie, j’ai récemment découvert l’existence d’un modèle d’écran 3D stéréoscopique chez Acer, présenté au CES 2024 il y a quelques mois et a priori déjà dispo aux USA.

La 3D sans lunettes ! Sur des écrans modernes !
On voit la techno dans des salons depuis des lustres mais, à ma connaissance, les produits grand public ne débarquent que maintenant. J’imagine qu’on est peu nombreux sur terre a ressentir une quelconque émotion à cette nouvelle qui, en 2024, parait si anachronique et franchement inattendue.

Acer Predator SpatialLabs View 27, un vrai nom de périphérique pour gamer.
La page produit est d’ailleurs une ode au bon goût PC Master LED.

Il est laid ressemble à mon premier moniteur « écran plat » TFT de chez BenQ en 2006 sur lequel j’ai tant pratiqué la X360 et Ridge Racer 6. Compter deux mille euros pour cette version haut de gamme, tout de même.

Toujours chez Acer, je vois qu’une gamme d’écran 15" portables embarquent également la techno Spatiallabs View mais les prix restent absolument hors-sol.

La bonne nouvelle dans l’histoire — même si ça reste au final un cul de sac technologique et commercial — c’est que le nombre de jeux compatibles est déjà conséquent.

Pourvu que ça se démocratise.
(Soudain, je rêve d’une Switch 2 embarquant cette techno).

J’ai pensé à vous en voyant ce machin.

1 « J'aime »
1 « J'aime »